Mauvais stationnements fréquents  

   

 

Une piste cyclable coûte 200 fois moins cher qu’une autoroute pour un même nombre de personnes qui y circulent. Une place de vélo ? 50 fois moins cher qu’une place de parking pour voiture. Et, sur une place de parking voiture, on range 10 vélos.

 

Il y a encore beaucoup à faire pour que la Wallonie dispose d’une infrastructure vélo digne de ce nom permettant aux cyclistes de se déplacer en toute sécurité.

 

Initié sous l’ancienne législature, le plan « Wallonie Cyclable », doté d’un budget de 17 millions d’euros, était prévu pour 5 ans. Il a permis à 10 communes wallonnes pilotes de planifier et de se doter d’une infrastructure vélo digne de ce nom. Aujourd’hui, on craint le retour du saupoudrage des moyens de la région dédiés au vélo. Saupoudrage qui nuit à la sécurité des cyclistes, puisque ceux-ci sont obligés de jongler entre pistes cyclables et déplacements dans la circulation.

 

C’est la raison pour laquelle ECOLO lance une vaste action d’identification des voiries où une infrastructure vélo fait dramatiquement défaut. Pour ce faire, ils tagueront les lieux où les infrastructures vélo sont inexistantes.

 

obligation pour cyclistes vulnérables de rouler dans les graviers le long des habitations !

  Dans la suite de la semaine de la mobilité, Ecolo Spa mènera une action de terrain visant à attirer l’attention des citoyens et des autorités communales sur l’importance de terminer le Ravel en provenance de Nivezé vers la gare de Géronstère, de la réalisation d’une piste cyclable du centre de Spa vers Theux et de l’aménagement d’une piste cyclable le long de l’avenue Amédée Hesse.

 

a) Ecolo rappelle à l’ancienne Echevine de l’Enseignement, qui est maintenant première Echevine et à l’Echevin des Travaux  les engagements faits au Conseil Communal des Enfants, il y a plus de 3 ans de leur permettre de rejoindre en sécurité et/ou en vélo le village de Nivezé à l’Athénée Royal de Spa en passant par le viaduc de la Sauvenière.

 

S’il est vrai que le projet est conséquent financièrement et que le Pré-Ravel doit être remis à la Région Wallonne pour la finalité. Il est surprenant malgré nos rappels depuis plusieurs années, que rien ne bouge ! L’arrivée au niveau de la gare de Géronstère permettrait de rejoindre l’Athénée Royal et en suite le centre de Spa. Cette liaison est plus courte, plus sécurisante que la route communale et très utile pour les déplacements vu le peu de bus passant certains jours. Un plus pour la mobilité des villageois et un apport de touristes pour les commerces, ce qui n’est pas le cas actuellement avec le cul de sac du chemin Henrotte !

 

b)La réalisation d’une piste cyclable et d’une zone piétonne dans l’avenue Reine Astrid à partir du pied de la Gare vers Theux.

 

i

 

cycliste

famille avec enfants

piétons avec cadies vers grandes surfaces: Aldi, Delhaize….

 

Cette liaison aurait l’avantage, outre pour les cyclistes de rejoindre la ville de Spa à Theux, de mettre à disposition une zone piétonne libérée de voitures pour les citoyens se rendant à pied la zone des grands magasins ou aux Heures Claires ainsi que pour les élèves venant de la gare se rendant à l’Ecole d’Hôtellerie. De même que pour d’autres sportifs de revenir pour rejoindre la promenade des Français.

 

c)  L’aménagement de la zone en tarmac le long de l’avenue Amédée Hesse en piste cyclable depuis le carrefour Pompéa au lac de Waarfaz.

 

Cet aménagement permettrait de rejoindre la piscine et le Centre de la Fraineuse en sécurité. L’élagage des arbres permettraient de bénéficier d’un éclairage et de réaliser une piste cyclable éclairée de même que pour les joggeurs.

 gmaps spa

 

Share This